banniere
Bannière
Nouvel horaire permanant :  Ouvert du mardi au samedi de 8h00 à 18h30 (17h30 le samedi)
MissionNos painsgâteriesplats
farinesIntégralcéréalesFairePartenariatdistribution

Au four et au moulin, pourquoi donc ?

-Saviez-vous que  la farine blanche commerciale est raffinée au point de ne plus contenir ni son ni germe et que ce sont précisément ces deux composantes du grain qui contiennent la grande majorité des éléments nutritifs ?
-Saviez-vous que plus de vingt additifs chimiques sont couramment utilisés pour blanchir, stabiliser ou pour conditionner la farine blanche commerciale ?
-Qu’elle est faite de blé cultivé de façon plus intensive avec l’emploi d’engrais chimiques, de pesticides et depuis une trentaine d’années de glyphosate (herbicide hautement soupçonné d’être cancérogène) juste avant la récolte ?
-Saviez-vous que les farines commerciales sont moulues sur cylindre, ce qui les chauffe et tue ce qui peut rester de nutritif ?
-Saviez-vous qu’une fois toutes ces transformations faites, la farine est devenue tellement pauvre, qu'il faut lui ajouter des vitamines provenant de laboratoires pour qu'elle redevienne digne de s'appeler un aliment ? 
La loi canadienne interdit la vente de farine blanche qui ne soit pas "enrichie".
En d’autre termes, il ne reste que l’amidon (sucre) et le gluten (colle) ainsi que quelques vitamines et minéraux isolés dans des laboratoires.

-Saviez-vous que la farine de blé entier commerciale n’est habituellement que de la farine blanche enrichie à laquelle on ajoute quelques poignées de son moulu ?

Voilà pour la très grande majorité des produits de boulangerie offerts dans le commerce, (artisans inclus). 

Il ne s’agit plus d’un aliment mais bien d’une substance morte, vide de tous nutriments naturels et souvent toxique.

Plusieurs boulangeries vont même jusqu’à ajouter de la farine de gluten pur à leur pain.

Comment s’étonner que de plus en plus de personnes améliorent leurs santé en élliminant le blé ?

Mais est-ce le blé ou ce qu'en fait l'industrie qui est en cause ?

-Concernant la farine blanche non-blanchie (biologique ou pas) souvent employée pour la fabrication de baguettes et de viennoiseries considérés comme supérieurs, saviez-vous qu’elle subit la première étape mécanique de la même transformation que les farines commerciales ?

-Elle est moulue sur cylindres (écrasée, chauffée) dans le seul but de lui extraire le son et le germe.

Il n’y a qu’une seule raison de moudre sur cylindre, c’est de faciliter le raffinage. À part le blanchiment chimique, la blanche non-blanchie est presque aussi pauvre que la farines commerciale et il faut lui ajouter des vitamines pour être conforme aux lois.


-La farine tamisée (biologique) est quant à elle moulue sur pierres et conserve un peu plus des nutriments naturels du blé.

-La farines dite de grains entiers naturels (biologiques ou non) contiennent moins de la moitié de la fibre contenue dans le grain. Sa durée de conservation indique que le germe y est absent ou du moins presque entièrement retiré.


Une farine qui contient tous les éléments du grain contient ce qu’elle a de plus vivant et se dégrade très rapidement.  En quelques jours, elle prend un goût rance et plusieurs nutriments disparaissent par oxydation si on ne l’utilise pas rapidement.  Demanderiez-vous à vos tomates de se conserver six mois dans votre garde manger comme les farines que vous achetez ?



En tant que boulangers, nous croyons que la seule façon de faire notre travail comme il le faut, et d'échapper à ce manège du raffinage des aliments est de moudre notre farine nous-mêmes.

Depuis la création de la boulangerie Capucine et Tournesol, nous moulons quotidiennement toutes nos farines sur pierres sans rien extraire et sans rien ajouter.

écrivez-nous

Attention pour les commandes, au 514-277-0232 durant les heures d'ouverture seulement.